Sauter le menu général
Deutéronome 5:15

L’Eternel, ton Dieu, t’a ordonné de respecter le jour de repos  

Image
José L. Alonso
  • Le Jour de repos

Un des jours de la semaine dont je profite le plus est le dimanche, le jour de repos ou encore meilleur le jour du Seigneur. En ce jour il nous offre l’opportunité de montrer le grand amour que nous avons pour notre Père Céleste, pour Son Fils Jésus-Christ et pour nos semblables en assistant de manière ponctuelle à la réunion de Sainte-Cène, en prenant avec sérénité et révérence la sainte-cène, en renouvelant nos alliances, en remplissant nos appels et assignations; c’est aussi le cas en passant du temps en famille, en étudiant tout ce qui peut inspirer, le faisant  l’œil fixé uniquement sur la gloire de Dieu (D&A 4:5)       

En ce qui concerne le commandement d’honorer le jour de repos dans l’Ancien Testament  nous lisons : Moïse convoqua toute l'assemblée des Israélites et leur dit: «Voici les commandements que l'Eternel ordonne de mettre en pratique. Pendant 6 jours on travaillera, mais le septième jour sera saint pour vous. C'est le sabbat, le jour du repos, consacré à l'Eternel..» (Exode 35:1-2)

Tu te souviendras que tu as été esclave en Egypte et que l'Eternel, ton Dieu, t'en a fait sortir avec puissance et force. Voilà pourquoi l'Eternel, ton Dieu, t'a ordonné de respecter le jour du repos. (Deutéronome 5:15)

Ainsi il nous a été commandé de nous «  reposer » des choses de la vie quotidienne et il nous a commandé d’honorer ce jour et de le dédier complètement au Seigneur

  • Notre Alliance du Baptême

Lorsque nous sommes baptisés, nous faisons alliance avec Dieu. Dans cette alliance nous lui promettons de prendre sur nous le nom de Jésus-Christ, de garder Ses commandements et de Le servir jusqu’à la fin.

En contrepartie, Notre Père Céleste nous promet la rémission de nos péchés et, par l’intermédiaire de l’ordonnance de la confirmation, on nous confère le don du Saint Esprit.

En participant à la sainte cène chaque semaine, nous faisons de nouveau une alliance avec Dieu, et en la prenant avec dignité, nos péchés sont effacés  et cela nous assure la promesse d’avoir la compagnie et la guidance constante  du Saint Esprit Saint. Ceci est merveilleux!

Je me rappelle très bien le jour suivant mon baptême et ma confirmation comme membre de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, j’ai eu l’opportunité de participer à la sainte-cène pour la première fois, ce que j’ai fait avec un esprit de joie et de gratitude en sentant dans mon cœur le grand amour de Notre Père Céleste pour nous. 

A partir de ce moment-là et jusqu’à ce jour, la réunion de Sainte-Cène a une signification spéciale dans ma vie et bien sûr, maintenant, dans la vie de notre famille. Assister à l’Eglise et participer à la Sainte-Cène est une priorité dans notre famille, et j’espère que cela le soit pour chacun de nous.

  • La Sainte-Cène

J’aime ce que le Seigneur a révélé au sujet du commandement de la Sainte-Cène :

 « Et afin de te préserver plus complètement des souillures du monde, tu iras en mon saint jour à la maison de prière et tu y offriras tes sacrements ; car en vérité, c’est ce jour qui t’est désigné pour que tu te reposes de tes labeurs et pour que tu présentes tes dévotions au Très-Haut.( D&A 59 :9-10)

Assister à la réunion de Sainte-Cène est un commandement qui est accompagné d’une grande promesse. J’ai appris que si nous participons hebdomadairement à l’ordonnance de la Sainte-Cène, avec un cœur brisé et un esprit contrit, nous nous rendons bénéficiaires de la promesse  « que [nous aurons]  toujours Son Esprit [avec nous]” (D&A :20:77).

  • La Bénédiction d’Avoir Toujours Son Esprit Avec Nous

Cet Esprit est le fondement de notre témoignage, non seulement il nous témoigne du Père et du Fils, mais également il nous rappelle toutes choses et nous conduit à la vérité. C’est une boussole qui nous guide sur le chemin de la vie éternelle.

L’apôtre Paul, écrivant aux Corinthiens, leur dit que « personne ne peut dire: ‘Jésus est le Seigneur!’ si ce n'est par le Saint-Esprit. » (1 Co : 12:3). Savoir que Dieu vit et que Jésus-Christ est Son Fils, Notre Sauveur et Rédempteur, est absolument essentiel pour comprendre  le but de la vie.

  • Mon Expérience

Le Sauveur a institué  l’ordonnance de la Sainte-Cène  pour  que nous nous souvenions toujours de Son Expiation. Cette ordonnance est la plus sacrée et la plus importante de l’Eglise. C’est l’unique réunion du jour de repos à laquelle toute la famille peut et doit assister ensemble. J’ai appris beaucoup grâce aux bons exemples de personnes fidèles, qui ont mis le Seigneur en premier et qui ont honoré avec vaillance  le jour de repos.

La mère de mon épouse fût une femme fidèle et dédiée.  Régulièrement, il y avait des membres de la famille qui les visitaient. Elle était une très bonne hôte, mais le dimanche, elle ne restait pas à la maison pour s’occuper des membres de sa famille, ni d’aucun autre engagement. Elle disait aux membres de sa famille qu’ils étaient invités à assister à l’Église avec elle et sa famille, mais, que s’ils ne le désiraient pas, ils pouvaient rester dans sa maison et attendre qu’elle revienne. Pour elle le Seigneur passait en premier.

  • Mon Temoignage

Le jour de repos nous pouvons, en plus d’assister à l’Église, étudier les écritures, faire la soirée familiale, étudier d’autres sources d’inspiration en tant que famille, faire de l`Histoire Familiale, écrire dans notre journal personnel, écrire aux missionnaires ou s’occuper d’une   manière particulière de l’œuvre pastorale. 

Nous pouvons également nous reposer de nos labeurs quotidiens, prenant le temps de méditer, de prier et de recevoir la révélation personnelle.  Dans Esaïe nous lisons :

Heureux l'homme qui fait cela, Et le fils de l'homme qui y demeure ferme, Gardant le sabbat, pour ne point le profaner, Et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal!

Je sais que Dieu Vit et que Son Fils Jésus-Christ vit. Je sais que ils nous aiment et qu’une des manières de leur montrer mon amour c’est en honorant le jour de repos, c’est-à-dire le dimanche qui est Son jour, le jour du Seigneur !