Sauter le menu général

Servir dans le temple a été une grande bénédiction pour moi

Servir dans le temple a été une grande bénédiction pour moi

Je me souviens parfaitement du jour où nous nous sommes fait baptiser, les membres de l Eglise et les missionnaires qui nous ont enseigné l’évangile nous ont fait nous sentir aimés, ce fut un jour très spécial dans nos vies.

Malheureusement, mon mari et moi n’avons pas eu l'opportunité de nous sceller dans le temple lorsqu'il était toujours vivant, c’est pour cela que quand j ai su que nous aurions un temple dans notre pays, la joie que j ai sentie fut indescriptible.

J’ai travaillé comme volontaire durant les activités de portes ouvertes et de la dédicace. Le premier jour que le temple  a commencé à fonctionner, j ai fait ma dotation et 2 mois plus tard, je me suis scellée à mon époux pour les éternités.

Une fois que j ai fait ma dotation, j ai été appelée à servir comme travailleuse dans le temple. Les premières années, j ai servi 5 jours par semaine, maintenant à cause de mon âge avancé et la difficulté qu'implique d'arriver au temple, je peux seulement servir deux jours, mais je le fais avec amour et dévotion. Les jours qui me sont assignés, je sors de la maison à 6 heures  du matin pour arriver à temps et le trajet pour aller au temple, je le fais en autobus public et cela me prend une heure, temps que j'utilise pour observer les personnes qui sont autour de moi et chercher des opportunités de leur parler de l'évangile.

Je suis reconnaissante pour la bénédiction de pouvoir servir à 84 ans dans l’Eglise et dans le temple. Pour moi, le temple est une bénédiction et je sens que je suis arrivée à l'âge que j'ai avec l'enthousiasme et les forces que j'ai en grande partie grâce a l'opportunité de servir dans le temple chaque semaine. Cela me donne du courage, me fait me sentir heureuse, me donne une raison de me lever malgré les difficultés du corps physique et d’ aller de l avant et le plus important, je sens l’amour de Dieu quand je suis dans Sa maison de même que l’amour de tant de frères que j ai connus au cours des années de mon service.

Je ne peux décrire avec des mots les sentiments que je ressens quand je suis dans la maison du Seigneur. Mon désire est que tous les frères de l'Eglise, tout comme moi puissent être béni par un service  fidèle au Seigneur dans Sa maison. “


Andrea Anglada

Andrea Anglada est née le 30 novembre 1932 à  Santo Domingo, République  Dominicaine. Elle a 2 fils, est veuve et elle vit seule depuis que son époux  est décédé en1995.

Elle a connu l’Eglise en 1989, à l’age de 57 ans et s' est faite baptisée  en même temps que son époux le 11 novembre de cette même année à la chapelle de Alma Rosa, pieu de Ozama.