Sauter le menu général

Faisant du service pastoral des deux côtes du voile

Faisant du service pastoral des deux côtes du voile
Faisant du service pastoral des deux côtes du voile

Nous vivons à une époque extraordinaire où nous avons reçu tellement de révélations. Très récemment nous avons reçu des instructions nous indiquant comment s’occuper mieux les uns des autres. On nous a encouragé à utiliser tous les moyens disponibles pour servir, pour nous occuper de nos semblables, leur montrer notre amour à eux et à Dieu. 

Les instructions données par la lettre de la Première Présidence du 1 er avril 2018 sur le service pastoral nous enseignent que « les membres  s’efforcent à l’aide de la prière  de servir comme il le ferait, de consoler ceux qui ont besoin de consolation, de toujours veiller sur les membres de l’Eglise [ …] être avec eux et […]les fortifier ¨de rendre visite à chaque membre et d’aider chacun d’eux à devenir un vrai disciple de Jésus-Christ (Mosiah 18 :9 ; D&A20 :51,53 ; voir aussi Jean 13:35).

 Nous devrions utiliser tous les moyens disponibles pour consoler, pour veiller et s’occuper de ceux qu’il nous a ẻtẻ donnẻ de servir. Ces methodes peuvent inclure non seulement faire des visites, mais  aussi l’utilisation des réseaux sociaux, les appels téléphoniques, les emails et même participer ensemble à un évènement sportif, ou converser dans la rue ou dans un supermarché. 

Nous serons plus efficace dans notre service pastoral si nous comprenons que, en tant que disciple de Jésus-Christ, nous devons chercher à développer et renforcer une attitude de service – une attitude où l’on s’occupe et se préoccupe des autres. En développant cette  habilité, naturellement on ne fera pas  que servir les familles qui nous sont attribuées, mais on fera aussi cela avec tout le monde, et plus spécifiquement avec les membres de notre propre famille.

Le document de la Première Présidence dit aussi : “ Les frères et sœurs  de service pastoral cherchent à aider les individus et les familles à se préparer pour l’ordonnance  suivantes, [et] à garder les alliances qu´’ils ont faites ”.

Image

Un niveau supérieur de service est de s’occuper des autres  de manière à ce qui ils se préparent à l’ordonnance suivante et qu’ils gardent les alliances qu’ils ont faites. On peut dire que  servir à un niveau supérieur aide les autres à  rester sur le « chemin des alliances »avec  « le but final » à l’esprit. Le chemin des alliances commence avec le baptême et la confirmation comme membre de l’Eglise, il inclut également les alliances de la prêtrise et du temple. Se maintenir sur le chemin des alliances  inclus de prendre la Sainte-Cène chaque semaine pour renouveler toutes nos alliances avec les promesses qui leurs correspondent.

Le rassemblement  se passe des deux côtes du voile. Lorsqu’on pense à ceci, nous réalisons que nos ancêtres qui sont décédés ont besoin des alliances de l’évangile. Ces alliances de l’évangile peuvent être données à nos bienaimés membres de notre famille grâce à notre service dans le temple. Nous les préparons à l’ordonnance suivante en faisant notre histoire familiale. En les aidant à commencer le chemin des ordonnances, notre amour pour eux grandira, Nous apprendrons des choses sur leurs vies qui nous aideront à les comprendre et l’Esprit  témoignera du rôle clé des familles dans les plans éternels  de notre Dieu. Au travers de ces efforts, nous servons nos ancêtres de manière à ce qu’ils obtiennent les ordonnances de la prêtrise et les alliances  nécessaires pour obtenir l’exaltation et la vie éternelle.

Nous invitons nos membres a toujours vivre d’une manière digne d’avoir une recommandation et de préparer nos prochains des deux côtes du voile « pour leur ordonnance suivante [et de] garder les alliances qu’ils ont faites ». Nous pouvons inviter nos voisins vivants  à recevoir l’évangile en étant baptisé dans l’Église. Nous invitons tous les membres de l’Église  à prendre la Sainte Cène chaque dimanche. Nous pouvons servir nos ancêtres en faisant notre histoire familiale et en servant dans le temple.

Je rends témoignage  que nous vivons à une époque formidable où les cieux sont ouverts.  Je sais que faire le service pastorale l’un pour l’autre des deux côtes du voile est une manifestation supérieur d’amour pour notre prochain. Faire l’histoire familiale et servir au temple nous aideront à centrer davantage nos vies sur Jésus-Christ.