Sauter le menu général

Changements concernant les collèges de la prêtrise des adultes de l’Église

Changements concernant les collèges de la prêtrise des adultes de l’Église

Le président Nelson a dit : « Nous avons ressenti la nécessité urgente d’améliorer la façon dont nous veillons sur nos membres. »

Samedi soir, Russell M. Nelson a annoncé deux changements organisationnels importants ayant pour but d’aider les membres dans les assemblées de l’Église du monde entier à servir davantage à la manière de Jésus-Christ.

Au cours de la réunion générale de la prêtrise au centre de conférences de Temple Square, le président Nelson a dit : « Ce soir, nous annonçons une réorganisation importante de nos collèges de la Prêtrise de Melchisédek afin d’accomplir plus efficacement l’œuvre du Seigneur. Dans chaque paroisse, les grands prêtres et les anciens seront désormais regroupés en un collège des anciens […] [et] la composition du collège [des grands prêtres de pieu ] sera basée sur les appels de la prêtrise en cours. » 

La prêtrise de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours est divisée en deux niveaux ou ordres : la Prêtrise d’Aaron et la Prêtrise de Melchisédek. Les offices d’ancien et de grand prêtre sont deux des offices de la Prêtrise de Melchisédek nécessitant une ordination. 

Le président Nelson, qui est devenu le dix-septième président de l’Église le 14 janvier 2018 a dit que la fusion des deux groupes de la prêtrise en un seul collège a été élaborée, étudiée et raffinée pendant de nombreux mois. Il a dit que la raison principale de ce changement vient de la nécessité de prendre soin des autres plus efficacement.

Il a dit : « Nous avons ressenti la nécessité urgente d’améliorer la façon dont nous veillons sur nos membres. Pour mieux le faire, nous devons renforcer nos collèges de la prêtrise afin de mieux diriger le service d’amour et de soutien que le Seigneur veut assurer à ses saints. Ces ajustements sont inspirés par le Seigneur. Lorsque nous les mettrons en œuvre, nous serons encore plus efficaces que nous ne l’étions auparavant. »

Plus tard, au cours de la session, Ronald A. Rasband, du Collège des douze apôtres, a dit que ces changements aideront les organisations des hommes adultes (les collèges d’anciens) et des femmes adultes (la Société de Secours) de l’Église à harmoniser leurs efforts pour prendre soin des personnes.

Frère Rasband a dit : « Ces changements permettront à l’évêque de déléguer plus de responsabilités au président du collège des anciens et à la présidente de la Société de Secours afin que ses conseillers et lui-même puissent se concentrer sur leurs devoirs principaux, notamment celui de présider les jeunes gens qui détiennent la prêtrise d’Aaron, et les jeunes filles. »

Samedi, D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, et Henry B. Eyring, de la Première Présidence, se sont aussi exprimés sur ces changements. 

Frère Christofferson a dit : « [Ces changements permettent] aux membres du collège, quels que soient leur âge et leurs antécédents, de bénéficier de la perspective et de l’expérience des uns et des autres et de frères qui sont à différentes étapes de leur vie. Cela offre aussi aux détenteurs de la prêtrise expérimentés des possibilités supplémentaires de servir de mentors aux autres, notamment aux anciens potentiels, aux nouveaux membres, aux jeunes adultes et aux non-pratiquants qui reviennent à l’Église. Les mots me manquent pour exprimer mon enthousiasme quand je réfléchis au rôle de plus en plus vital que les collèges des anciens joueront à l’avenir. La sagesse, l’expérience, les compétences et la force que l’on trouvera dans ces collèges annoncent un nouveau jour et une nouvelle référence en matière de service de la prêtrise dans l’ensemble de l’Église. »

Frère Eyring a ajouté : « Le président Nelson a annoncé un pas en avant inspiré dans le plan organisé du Seigneur pour son Église. Depuis [les premiers jours de l’Église], le Seigneur a utilisé diverses manières d’aider les saints à se soucier les uns des autres. Aujourd’hui, il nous a bénis en nous donnant des collèges renforcés et unifiés au niveau de la paroisse et du pieu, des collèges qui travaillent en coordination avec toutes les organisations de la paroisse. » 

Ces ajustements concernant les collèges seront mis en place par les dirigeants locaux dès que possible.