Sauter le menu général

Tous les articles

Par Elder Claude Gamiette, Soixante-dix d’interrégion
Par Elder Claudio Daniel Zivic
L'initiative de l'Eglise pendant la semaine sainte de 2017, est une invitation à trouver la paix au travers de Jésus-Christ.
Le 11 mars 2017, 118 missionnaires se réunissent dans la chapelle Centrale pour écouter les paroles d' Elder Neil L. Andersen, du Quorum des Douze, qui leur parle au sujet de ce qui devrait être leurs espérances dans la vie après la mission.
Accéder à vos ascendances d’histoire familiale, créer votre arbre familial et préparer des noms pour les ordonnances du temple
Richard Mark Gulbrandsen, 61ans, et Karen Skousen Gulbrandsen, six enfants, Paroisse de Valencia , pieu de Mesa Arizona Citrus Heights
Dans les derniers jours de son ministère terrestre, Jésus a donné à ses disciples ce qu’il a appelé « un commandement nouveau » (Jean 13:34). Ce commandement, énoncé trois fois, était simple mais difficile : « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés »
Pendant mon étude personnelle dans les Écritures, j'ai eu l'occasion de lire dans le Livre d'Éther lorsque je me suis arrêté au 41ème verset du chapitre 12 qui nous enseigne un principe trouvé dans d'autres révélations à la fois anciennes et modernes.
 Cette vision nous concerne tous, pour nous permettre d’accroître notre foi en notre Père céleste et en son Fils, Jésus-Christ, pour que nous soyions plus profondément convertis en respectant chaque alliance que nous avons faite avec lui.
Elder Julio Cesar Acosta, Nous vous invitons à définir ces buts dès que possible et à les garder toujours sur vous, pour que vous puissiez suivre vos progrès tout au long de l’année. Intégrez-les dans votre étude personnelle de l’Évangile et faites-en part autour de vous quand vous vous y sentez poussés
Invitation à la transmission de la Conférence pour la région des Caraïbes, le 15 Janvier 2017.
Par Elder Candido Fortuna, Je témoigne que Jésus est le Christ. Il a payé le prix de nos péchés. Grâce à lui, nous pouvons retourner vivre en famille pour toujours. C’est ce que nous déclarons. Maintenant est le bon moment de le faire. On ne peut être heureux sans l’Évangile. Il n’y a que Jésus qui puisse nous rendre libre.