Sauter le menu général

Travailler plus efficacement avec les missionnaires pour enseigner le repentir et baptiser les convertis

Travailler plus efficacement avec les missionnaires pour enseigner le repentir et baptiser les convertis

Dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, nous avons tous l’occasion de participer à différents appels qui nous permettent de rendre des services. Dans le dernier message que Jésus-Christ a donné à ses apôtres après être devenu un être ressuscité, il leur a dit « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28:19).

Bien-Aime Hubermann.jpg

Les apôtres avaient bien compris l’importance de ce message et ils ont commencé à répandre l’Évangile dans le Moyen-Orient. Malheureusement, les mêmes personnes qui ont crucifié Jésus-Christ ont aussi persécuté ses apôtres en les tuant, ce qui a causé l’époque de ténèbres qu’on appelle l’apostasie.

À cause de l’apostasie, de nombreuses personnes ont interprété l’Évangile à leur façon ou selon leur propre compréhension. Puis, en 1820, un jeune homme a décidé de trouver la véritable Église. En réponse à sa prière, notre Père céleste et Jésus-Christ lui sont apparus. Cela a été le début du Rétablissement.

Cette même instruction donnée par Jésus-Christ dans les temps anciens à propos de l’œuvre missionnaire devient encore plus importante pour nous aujourd’hui. Il a dit : « Et si vous travaillez toute votre vie à appeler ce peuple au repentir et que vous m’amenez ne fût-ce qu’une seule âme, comme votre joie sera grande avec elle dans le royaume de mon Père ! » (Doctrine & Alliances 18:15).

Ce commandement motive les jeunes hommes (et les jeunes femmes si elles le souhaitent) et même les couples à quitter leur foyer pendant vingt-quatre ou dix-huit mois en tant que missionnaires à plein temps pour prêcher le même Évangile et ramener des âmes au Christ. Ce devoir ne peut pas s’accomplir seul. Les missionnaires ont besoin de l’aide de chaque membre. C’est assez simple. Nous pouvons commencer par accueillir chaleureusement ou sourire à une personne qui vient pour la première fois à l’Église. Nous pouvons inviter les missionnaire pour qu’ils enseignent nos amis chez nous , nous pouvons aussi rendre témoignage de l’Évangile à nos amis. En menant une vie exemplaire, nous cherchons à être une lumière pour notre entourage. 

Ceux d’entre vous qui sont des missionnaires à plein temps, en menant une vie juste, vous serez des exemples pour les personnes qui cherchent la vérité, et l’Esprit vous guidera vers ces personnes qui sont prêtes à recevoir l’Évangile. Elles seront impatientes de recevoir des réponses aux questions qu’elles ont depuis longtemps, et, ensemble, vous vous réjouirez de l’Évangile de Jésus-Christ. N’oubliez pas : « Adam tomba pour que les hommes fussent, et les hommes sont pour avoir la joie » (2 Néphi 2:25).

Je veux vous raconter l’histoire d’une sœur dont l’exemple et l’attention ont été remarquables. Quand les missionnaires m’instruisaient, il y avait une sœur (une ancienne missionnaire) qui assistait à toutes les leçons avec moi. Une fois elle est venue avec un magazine appelé à l’époque « L’Étoile », (le prédécesseur du magazine Le Liahona). Après la leçon missionnaire nous avons lu ensemble un article du magazine. Il était si édifiant que j’ai demandé à cette sœur de me prêter son magazine. Je me rappelle que j’avais beaucoup apprécié qu’elle m’ait prêté son Étoile. Puis quand je suis allé pour le lui rendre, je lui ai dit que je n’avais pas encore fini de le lire. Elle a répondu : « Oh, vous pouvez le garder ! » J’étais vraiment surpris qu’elle me donne quelque chose de si précieux. Puis elle m’a dit que ce magazine paraissait chaque mois. C’était une grande nouvelle pour moi ! Cela a suscité en moi le désir d’en apprendre davantage. Et je l’ai encore aujourd’hui. Mes chers frères et sœurs, n’oubliez pas que l’Église a de nombreuses façons de nous impliquer dans cette œuvre.

Chaque fois que nous emmenons nos amis à l’Église, nous donnons aux cieux une occasion de se réjouir ! Comme Jésus l’a déclaré : « De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15:10). Aujourd’hui et pour toujours, nous sommes invités à faire tout ce que nous pouvons pour participer pleinement à cette grande œuvre.

Je sais que son œuvre et sa gloire sont de réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme (Moïse 1:39). Je sais que Jésus-Christ vit. Il est mort, et il vit à nouveau. Je me consacre à être un instrument entre ses mains afin qu’il puisse se servir de moi comme il le souhaite. Je sais que le Livre de Mormon est vrai. Je sais que Joseph Smith était un vrai prophète.