Sauter le menu général

La foi en notre Père céleste et en son Fils, Jésus-Christ

La foi en notre Père céleste et en son Fils, Jésus-Christ

Chers frères et sœurs de toute l’interrégion des Caraïbes, la présidence de l’interrégion vous salue en cette nouvelle année. Nous prions afin que notre Père céleste accorde à chacun de vous les bénédictions de choix qu’il a pour ses enfants.

Acosta Julio C.1 oficial.jpg

trouble point, et ne s’alarme point » (Jean 14:22).


Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. […] Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point.

Jean 14:22

L’interrégion des Caraïbes est vaste. Elle s’étend de la Guyane française en Amérique du Sud au Bahamas, et de la Barbade à Grand Cayman, «  . . . Grandes sont les promesses du Seigneur à ceux qui sont dans les îles de la mer1 ».

Pour chacun d’entre nous, le chemin du disciple commence par la foi. C’est se reposer « entièrement sur les mérites du Christ2 ». Dans la mesure où notre foi est nourrie en vivant conformément aux enseignements du Christ et à ceux des serviteurs qu’il a choisis3, nous recevrons ses bénédictions.

Je voudrais mentionner quelques unes des invitations que le Sauveur nous a données ainsi que les bénédictions qui y sont rattachées :

Sanctifions son jour du sabbat, prenons la Sainte-Cène, pour nous « préserver plus complètement des souillures du monde » (D&A 59:9) et, de plus, faisons sa volonté en ce jour, et nous ferons de nos dimanches un délice (Ésaïe 58:12-13).

Faisons connaître l’Évangile avec solennité de cœur « …et je vous fais la promesse que si vous faites cela, le Saint-Esprit sera déversé pour rendre témoignage de toutes les choses que vous direz »  (D&A 100: 5-8)

Soyons dignes d’entrer dans le temple, et allons-y souvent en y emportant les noms de nos ancêtres. Je cite les paroles de Thomas S. Monson dans son discours sur les bénédictions du temple de la conférence d’avril 2015.

Quand je pense aux temples, mes pensées se tournent vers les nombreuses bénédictions que nous y recevons. En passant les portes du temple, nous abandonnons les distractions et le chaos du monde. À l’intérieur de ce sanctuaire, nous trouvons ordre et beauté. Il y a du repos pour notre âme et un répit des soucis de notre vie.

Quand nous allons au temple, une dimension de spiritualité et un sentiment de paix qui transcende tout autre sentiment susceptible de pénétrer un cœur humain peuvent nous parvenir. Nous saisirons le véritable sens de ces paroles du Sauveur:

20160101_Vision_area_22 (1).png

 Nous sommes d’une lignée divine4. Nous sommes des fils et des filles de Dieu et des membres de la véritable Église, établie par le Père et le Fils quand ils ont répondu à l’humble prière du jeune prophète, Joseph, et qu’à nouveau, l’autorité de la prêtrise et les ordonnances nécessaires pour que nous retournions en présence de Dieu ont été rétablies sur la terre.

Mes frères et sœurs, je témoigne de la mission divine de notre Sauveur Jésus-Christ, de son expiation et du saint Évangile qu’il nous a donné5, qui a le pouvoir de prendre un homme et sa famille et de déposer [leur] âme […] à la droite de Dieu6. Je prie pour que nous puissions avoir la foi de le suivre et de faire ce que [nous l’avons] vu faire7 . N’oubliez pas que quiconque demande, reçoit ; et l’on ouvre à celui qui frappe8. Amen.

1 2 Néphi 10:21

2 Moroni 6:4

3 D&A 21:5

4 Actes 17:28

5 3 Néphi 27:13

6 Hélaman 3:30

7 3 Néphi 27:21

8 3 Néphi 27:29