Sauter le menu général

marie Mireze

marie Mireze
Marie Mirèze P. Jean BAPTISTE est  la benjamine d’une  famille  Catholique de quatre (4) enfants dont 3 filles et 1 garçon, née le 8 août 1959 aux cayes dans le département du Sud. Elle a été à l’externat  de Saint Joseph pour les études primaires et Collège Saint Jean des Cayes pour les études secondaires. A l’école Normale de Port-au-Prince, elle a obtenu un brevet de capacité pour enseigner en primaire et a commencé sa carrière d’éducatrice en Janvier 1984.
clip_image002.png

Sr. Marie Mirèze fut baptisée à l’Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours en 1983 par les Missionnaires ARIGONA et MC NAMARA. Plus tard elle témoigna n’avoir « jamais douté d’aucun principe du mormonisme depuis………….. ». Peu après elle décida de laisser son travail et sa famille pour aller volontairement faire une mission  à  plein temps en décembre 1985.

Le 8 août 1987 elle épousa un membre de l’Eglise, Richard JEAN BAPTISTE le jour de son anniversaire dans la Paroisse Centrale. Le jeune couple eut deux (2) garçons, nés en 1988  et en  1989.  Le 23 février 1989 son mari est parti pour les Etats-Unis d’Amérique, elle se retrouve seule avec ses deux enfants. Elle a élevée ses enfants selon les principes bibliques et elle ne tolérait aucun mensonge, aucune attitude double.

Son service dans l’Eglise réclama une grande partie de son temps, cependant Marie Mirèze  Jean Baptiste est très attentionnée, disciplinée et chérissait le temps qu’elle pouvait passer avec les siens et profita souvent de l’occasion d’apprécier leur compagnie tout en les instruisant. Et de ce fait, sa famille l’aimait beaucoup. Sur le pas de sa Marraine, on la voit, très tôt, s’engager à rendre service à ses semblables.

 Pour elle le service est très important pour faire avancer l’œuvre de Dieu sur terre et on doit rendre service à tout le monde sans discrimination de religion et de race. Très Radicale, elle déteste l’hypocrisie, le mensonge et la médisance.

En 2012, sachant qu’elle peut servir comme missionnaire des Services de L’Eglise, elle a rempli l’application pour cette mission et devient la première missionnaire de Service  de l’Eglise en Haïti affectée au Magasin Episcopal de Port-au-Prince. La façon dont elle a servi représente une contribution très remarquable.

Cette Femme d’une énergie exemplaire demeure, indéniablement, une des femmes de conviction et détermination les plus remarquables de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours (Eglise Mormone).