Sauter le menu général

L’Église annonce « Viens et suis-moi » pour la Prêtrise de Melchisédek et la Société de Secours

Image
Les membres participent pendant leur réunion de la prêtrise du dimanche. L’Église a annoncé des changements qui seront mis en place en 2018 dans le calendrier et le contenu des réunions du dimanche de la Prêtrise et de la Société de Secours.

L’Église a annoncé des changements en 2018 dans les réunions du dimanche de la Prêtrise de Melchisédek et de la Société de Secours qui affectent non seulement la documentation que les adultes vont étudier mais aussi la façon dont ils utiliseront le temps de leur réunion pour accomplir l’œuvre du Seigneur.

Dans une lettre datée du 25 août, la Première Présidence a annoncé que la nouvelle documentation de 2018 — Viens et suis-moi — pour les réunions de la Prêtrise de Melchisédek et de la Société de Secours mettrait l’accent sur l’étude des discours de la conférence générale et sur la tenue de conseils.

Semblable au programme « Viens et suis-moi » pour les jeunes mis en place en 2013, la documentation incite les dirigeants de la Société de Secours et de la Prêtrise de Melchisédek à suivre l’approche de l’enseignement et de l’apprentissage d’Enseigner à la manière du Sauveur(consulter teaching.lds.org). En outre, la nouvelle documentation souligne également :

  • L’apprentissage tiré de discours de la conférence générale
  • L’étude de sujets particuliers sélectionnés tous les six mois par les dirigeants généraux de l’Église.
  • La tenue de conseils en tant que sociétés de secours, collèges et groupes de la prêtrise.

La nouvelle documentation pour les adultes, qui remplace la série des Enseignements des présidents de l’Église utilisée de1998 à 2017, n’affecte pas les classes de l’École du Dimanche.

Calendrier 2018 des dimanches

Conformément à l’annonce, les réunions de la Prêtrise et de la Société de Secours suivront ce calendrier mensuel :

Semaine

Sujet

Dirigé par

Premier dimanche

Tenir conseil à propos des besoins locaux

La présidence ou les dirigeants de groupe

Deuxième et troisième dimanche

Discours récent de la conférence générale

La présidence ou les dirigeants de groupe ou un instructeur appelé

Quatrième dimanche

Des sujets particuliers choisis par les dirigeants généraux de l’Église (annoncés dans les numéros de mai et de novembre du magazine Le Liahona)

La présidence ou les dirigeants de groupe ou un instructeur appelé

Cinquième dimanche

Sujet choisi par l’épiscopat

L’épiscopat ou quelqu’un qu’il désigne

Messages de la conférence générale et sujets particuliers

LeGrand R. Curtis, soixante-dix Autorité générale et directeur exécutif adjoint du département de la prêtrise et de la famille, a déclaré : « Une des raisons de cette nouvelle approche est de mettre davantage l’accent sur les paroles des prophètes actuels. » « Nous n’allons pas simplement passer plus de temps sur les discours donnés par les dirigeants plus expérimentés de l’Église lors de la conférence générale, mais nous allons aussi fournir des outils pédagogiques pour que l’instruction et les discussions au sujet de ces discours soient plus riches et plus inspirantes pour les membres de l’Église. »

Les dirigeants locaux tiendront conseil à propos des discours de conférence qui répondront le mieux aux besoins des membres, et pour que les sociétés de secours, les collèges et les groupes de la prêtrise n’aient pas à étudier le même discours la même semaine.

Jean B. Bingham, présidente générale de la Société de Secours, a déclaré : « Concentrer notre étude de l’Évangile sur les paroles des apôtres et des prophètes actuels donnera plus de sens à notre étude des Écritures ‘anciennes’. » « Dans nos classe et dans nos collèges, nous nous aiderons les uns les autres à trouver des manières de mettre en pratique leurs conseils dans notre vie quotidienne pour ensuite avoir l’occasion de témoigner des bénédictions que nous aurons reçues en suivant ces conseils. J’aime cette idée qui nous permettra d’apprendre les uns des autres et par l’Esprit. »

Frère Curtis a dit que le nouveau programme propose aussi un mécanisme pour les sujets d’un intérêt particulier aux yeux des apôtres et des prophètes — comme l’accent mis récemment sur le jour du sabbat — pour qu’on en discute lors des réunions du quatrième dimanche du mois.

Un insert de huit pages dans les numéros de conférence générale du magazine Le Liahona contiendra des outils pédagogiques pour que les membres consultent, analysent et mettent en pratique les discours de conférence générale ainsi que les sujets des leçons du quatrième dimanche.

Les membres peuvent facilement se procurer les discours de conférence générale :

image
Les membres participent à leurs réunions dominicales de la Société de Secours. L’Église a annoncé des changements qui seront mis en place en 2018 dans le calendrier et le contenu des réunions de la Prêtrise et de la Société de Secours.

Tenir conseil

Les réunions du premier dimanche du mois, tenues sous la direction des dirigeants de la Prêtrise de Melchisédek et de la Société de Secours, serviront à déterminer les besoins locaux et à tenir conseil sur les moyens d’y répondre, grâce à un document de Questions et réponses publié avec la lettre de la Première Présidence.

Frère Curtis a expliqué : « Nous voulons étendre la force qui réside dans la tenue de conseils — non seulement aux conseils de paroisse et de présidences mais également aux sociétés de secours et aux collèges de l’Église. »

Sœur Bingham a dit : « Quand nous tenons conseil ensemble, nous découvrons des moyens de nous édifier et de nous fortifier les uns les autres qui renforcent aussi l’unité. Quelle bénédiction pour chacun de nous de participer à l’œuvre de Dieu, de devenir des instruments bénéfiques d’une façon si naturelle ! »

Les sujets possibles pour les conseils du premier dimanche de chaque mois peuvent être l’amélioration de la communication avec les membres de la famille, le service à la collectivité, et l’encadrement des jeunes de la paroisse ou de la branche. Lors des réunions suivantes, le collège, le groupe ou la Société de Secours fait un suivi des ressentis et des actions.

Norma Joyner, présidente de la Société de Secours de la paroisse de Savannah (Géorgie, États-Unis), a participé à un programme pilote de mise en œuvre de cette nouvelle documentation, avec des membres de douze pieux d’Utah, du Mexique, de Californie et de Géorgie. Elle a déclaré : « Ce programme m’enthousiasme, il est pour notre époque. Je sais que nous nous impliquerons davantage pour choisir les sujets et les discours qui seront les plus bénéfiques aux sœurs de la paroisse. C’est formidable d’être membre de l’Église à notre époque car ces nouveaux programmes nous aideront à grandir dans l’Évangile et à mieux prendre soin les uns des autres, de notre famille et de nos collectivités. »

Marc Oslund, président du collége des anciens d’American Fork (Utah), ayant aussi participé au programme pilote a dit : « Le nouveau programme d’étude a augmenté l’unité des membres du collège et la pertinence des leçons. « Nous nous asseyons maintenant en cercle et chaque semaine ressemble à la tenue d’un conseil. Les membres du collège sont plus impliqués et ils mettent en pratique ce qu’ils apprennent dans leur vie quotidienne plus que jamais auparavant. […] Comme nous prenons toujours en compte les besoins et le soucis actuels des membres du collège, on ressent davantage la présence du Saint-Esprit. »

En savoir plus sur le programme d’étude 2018.

Pour en apprendre davantage sur la nouvelle documentation pour la Prêtrise de Melchisédek et la Société de Secours, consultez comefollowme.lds.org, qui donne des réponses aux questions les plus fréquentes.

Puis, en novembre 2017, lisez la nouvelle documentation qui sera accompagnée de conseils pour l’utiliser.

Vous trouverez davantage de renseignements sur la tenue d’un conseil dans le numéro de janvier du magazine Le Liahona.